• Le Soir

    Mouscron-Lokeren: les Flandriens aux portes de la relégation (direct à 20h30)

    L'avenir écologique dépendrait du développement économique et le salut de la planète ne pourrait venir que du libéralisme : telle est la thèse défendue par quelques penseurs qui promeuvent une «  écologie bleue  », dans l'espoir de faire barrière aux « ayatollahs » de l'écologie qui tentent d'instaurer une dictature sanglante (mais verte). La thèse défendue est simple : les écologistes promeuvent un « écologisme » synonyme de peur, antilibéral, paternaliste, dirigiste, liberticide, ruineux. L'écologisme serait fondé sur un mythe : l'homme vivant en harmonie avec son environnement jusqu'à la révolution industrielle, laquelle aurait rompu cette harmonie. Or, selon les détracteurs de « l'écologisme »,

  • Le Soir

    46.600 gilets jaunes ont manifesté en France, dont 5.800 à Paris (photos et vidéo)

    L'avenir écologique dépendrait du développement économique et le salut de la planète ne pourrait venir que du libéralisme : telle est la thèse défendue par quelques penseurs qui promeuvent une «  écologie bleue  », dans l'espoir de faire barrière aux « ayatollahs » de l'écologie qui tentent d'instaurer une dictature sanglante (mais verte). La thèse défendue est simple : les écologistes promeuvent un « écologisme » synonyme de peur, antilibéral, paternaliste, dirigiste, liberticide, ruineux. L'écologisme serait fondé sur un mythe : l'homme vivant en harmonie avec son environnement jusqu'à la révolution industrielle, laquelle aurait rompu cette harmonie. Or, selon les détracteurs de « l'écologisme »,

  • Le Soir

    Elections au Congo: la Céni rejette les accusations de corruption contre ses dirigeants

    La Commission électorale (Céni) de la République démocratique du Congo a rejeté samedi les accusations de corruption et de violation des droits humains contre trois de ses dirigeants par les autorités américaines après les scrutins ayant consacré Félix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle contestée par l'opposant Martin Fayulu. Le gouvernement américain a accusé vendredi le président de la Commission électorale nationale indépendante, Corneille Nangaa, son vice-président, Norbert Basengezi et un conseiller du président, Marcellin Mukolo Basengezi, de s'être «  enrichis personnellement par l'usage de la corruption » et d'avoir violé les droits humains. Le président de l'ancienne Assemblée

  • L'Echo

    "L'industrie peut renaître en Europe si l'on intègre les défis environnementaux"

    En cinq ans et en partant de rien, l'entrepreneur belge Bart Gruyaert a développé avec son associé français Stanislas Vigier Altifort, un groupe industriel pesant 1.800 emplois et 350 millions d'euros de revenus. Ils ont repris 15 entreprises de la "vieille industrie". Bart Gruyaert défend son modèle, qui sort des entiers battus, mais qui fait des jaloux en France depuis la reprise d'Ascoval. Après avoir repris des entreprises en difficulté dans les secteurs des vannes (D2FC, FCT, PVI), des abrasifs (3M Wendt Boart), de la mécanique (Sarrazin Tech) ou des gaz liquéfiés (GLI), Altifort a été élu par un tribunal de Strasbourg pour reprendre l'aciérie d'Ascoval, à Saint-Saulve, dans les Hauts-de-France.

  • Le Soir

    Le président de la Fédération d'athlétisme sur l'affaire Thiam: «Nous faisons tout ce que nous pouvons pour Nafi»

    Au lendemain de la sortie de Nafissatou Thiam sur le « traitement » qui lui a été infligé par sa fédération lors de l'Euro de Berlin, en août dernier, l'émotion du monde de l'athlétisme (et du sport) belge est à son comble. Directement incriminé dans les critiques de la championne, Thomas Lefèbvre, le président de la Ligue francophone d'athlétisme (LBFA) et coprésident de la Ligue belge (LRBA), ne fuit pas ses responsabilités et a accepté de s'expliquer. Thomas Lefèbvre, quand vous voyez Nafi Thiam, votre athlète nº1, déclarer que la confiance est rompue avec la fédération, que répondez-vous ? Que j'en suis désolé. Et je lui dis que ma porte est toujours ouverte et que je n'ai aucun problème

  • Le Soir

    Noël Levêque, administrateur de la Ligue francophone d'athlétisme, réagit à l'affaire Thiam: «Je ne peux pas cautionner de tels agissements»

    L'avenir écologique dépendrait du développement économique et le salut de la planète ne pourrait venir que du libéralisme : telle est la thèse défendue par quelques penseurs qui promeuvent une «  écologie bleue  », dans l'espoir de faire barrière aux « ayatollahs » de l'écologie qui tentent d'instaurer une dictature sanglante (mais verte). La thèse défendue est simple : les écologistes promeuvent un « écologisme » synonyme de peur, antilibéral, paternaliste, dirigiste, liberticide, ruineux. L'écologisme serait fondé sur un mythe : l'homme vivant en harmonie avec son environnement jusqu'à la révolution industrielle, laquelle aurait rompu cette harmonie. Or, selon les détracteurs de « l'écologisme »,

  • Le Soir

    Gilets jaunes à Bruxelles: tensions entre la police et un groupe de manifestants (vidéo)

    Environ 250 gilets jaunes ont manifesté samedi après-midi entre la gare du Nord et la gare du Midi à Bruxelles. Arrivés vers la fin du parcours, bon nombre ont rejoint la rue Haute, où ils ont été encerclés par la police. Six individus ont été interpellés et 185 contrôles d'identité ont été effectués, rapporte la police de la zone Bruxelles-capitale/Ixelles. Une grande partie des quelque 250 manifestants provenaient de France. Partis de la gare de Nord à 14h00, ils ont marché le long du canal vers la gare du Midi. Ils ont défilé dans le calme, provoquant uniquement quelques embarras de circulation. Le groupe a quitté l'itinéraire La police a cependant dû intervenir lorsque la majorité du groupe