En utilisant Yahoo, vous acceptez que Yahoo et ses partenaires installent des cookies à des fins de personnalisation du contenu ou de publicité.

  • Ligue des champions: 7.000 euros d’amende pour Anderlecht à cause de fumigènes lancés à Munich (vidéo)

    L’Union européenne de football, l’UEFA, a infligé une amende de 7.000 euros à Anderlecht en raison des fumigènes allumés par les supporters bruxellois à l’Allianz Arena de Munich lors du match contre le Bayern, le 12 septembre dernier (3-0), comptant pour la première journée de la Ligue des Champions. «Juste avant le coup d’envoi de ce match de la Ligue des Champions, les supporters des Mauve et Blanc avaient effectivement fait usage de matériel pyrotechnique dans le bloc visiteur. Le club prend acte de cette amende», a indiqué Anderlecht. Anderlecht s’était incliné 3-0 face au Bayern en ouverture du groupe B.

  • Décès de George Young: «Sans lui, il n’y aurait pas eu d’AC/DC» (vidéos)

    Le musicien australien George Young, qui fut le «mentor» du groupe AC/DC emmené par ses frères Angus et Malcolm, est décédé à 70 ans, a annoncé lundi la légendaire formation de hard rock. Né à Glasgow, George Young émigra dans sa jeunesse en famille en Australie et accéda à la célébrité dans les années 1960 en tant que guitariste du groupe de Sydney The Easybeats pour lequel il co-écrit «Friday on my mind», alors un tube international. Toujours avec son comparse Harry Vanda, il signe ensuite pour John Paul Young «Love is in the Air», également un hit planétaire. Mais il restera surtout connu pour son rôle de l’ombre dans l’émergence d’AC/DC, produisant de nombreux albums de ce groupe mythique,

  • Le parlement catalan siégera jeudi, malgré la mise sous tutelle de la région le lendemain

    Le président séparatiste de la Catalogne, Carles Puigdemont, n’aura plus aucun pouvoir samedi, une fois que le Sénat aura autorisé la suspension d’autonomie de sa région, a prévenu lundi la vice-présidente du gouvernement espagnol. «  Le président de la Generalitat (exécutif catalan), n’exercera plus ses fonctions une fois cet accord publié  », a déclaré Soraya Saenz de Santamaria questionnée par la radio Onda Cero sur ce que ferait le gouvernement si M. Puigdemont refusait de quitter ses fonctions. «  Il n’aura plus de signature, il ne pourra plus prendre de décisions valables, il ne touchera plus son salaire  », a-t-elle ajouté. Une séance plénière prévue jeudi Par ailleurs, les indépendantistes

  • Tueries du Brabant: Delhaize offre toujours 250.000 euros pour des informations

    La récompense de 250.000 euros promise par Delhaize dans les années 80 en échange d'informations menant à l'arrestation des auteurs des tueries du Brabant est toujours disponible, a indiqué lundi Roel Dekelver, porte-parole de la chaîne de magasins qui avait été la cible de plusieurs attaques sanglantes. "Cela équivalait auparavant à 10 millions de francs belges, et cette somme est toujours d'actualité", a fait savoir Roel Dekelver. "Durant plus de 30 ans, la direction de Delhaize a mis cette somme à disposition en échange du tuyau menant à des avancées dans le dossier des tueries du Brabant. Delhaize, les clients et le personnel sont profondément affectés par ces attaques qui ont eu lieu à l'époque",

  • La SNCB veut faire connaître son offre S autour de Bruxelles

    Après l'avoir évoqué mercredi dernier en commission Infrastructure de la Chambre, Sophie Dutordoir a enfoncé le clou lundi. "Notre offre S est peu ou pas connue", a-t-elle admis. "Nous allons mener des actions massives afin de la faire connaître. Ainsi, sur les 34 gares bruxelloises du réseau S, 20 sont cachées dans les bois. Nous devons mieux les signaler. Avec les communes, nous allons regarder comment mieux faire connaître cette offre, tant pour les écoles que les travailleurs et les entreprises." Selon Sophie Dutordoir, le milliard d'euros débloqué par le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR) permet d'offrir un "nouvel élan" à cette offre. "A partir de 2018, de nouveaux travaux

  • L'A54 autoroute la plus mortelle de Wallonie

    Il est aux alentours de 8h40 le vendredi 20 octobre dernier, lorsqu'un accident mortel survient sur l'autoroute A54, en direction de Nivelles. À hauteur de Buzet, une conductrice sort du véhicule dont elle vient de perdre le contrôle suite à un malaise. Sans s'en rendre compte, elle se retrouve sur une bande d'arrêt d'urgence provisoirement utilisée comme bande circulation en raison d'un chantier. Percutée de plein fouet par un camion, elle est tuée sur le coup. Au regard des chiffres compilés entre 2009 et 2015 par l'institut Vias, l'ancien IBSR, ce fait-divers vient confirmer la triste réputation de l'axe Charleroi-Nivelles qui, en Wallonie, est le secteur autoroutier au nombre moyen de tués

  • Une conductrice fantôme se tue sur l'E42 à Grâce-Hollogne

    L'accident s'est produit sur l'autoroute E42, à hauteur de Bierset, en direction de Liège. Une voiture qui circulait en sens inverse a violemment percuté deux camions. La conductrice, âgée de 38 ans, est décédée sur place. Les bandes de droite et centrale étaient obstruées mais vu l'heure à laquelle l'accident s'est produit, cela n'a pas généré de gros embarras de circulation. Le parquet de Liège a précisé que le décès de la conductrice fantôme résulte d'un acte intentionnel. Aucune autre victime n'est à déplorer.