En utilisant Yahoo, vous acceptez que Yahoo et ses partenaires installent des cookies à des fins de personnalisation du contenu ou de publicité.

  • Le Soir

    Liga: le Barça et sa ligne offensive se régalent contre Gérone (6-1)

    Pour le tout premier déplacement de l’histoire du modeste promu catalan Gérone au Camp Nou, Messi a signé un doublé (30e, 36e) et Suarez un triplé (5e, 44e, 76e), avec une passe décisive d’Ousmane Dembélé pour le troisième but de l’Uruguayen et une splendide frappe enroulée de Philippe Coutinho (66e). Gérone avait cru à l’exploit en ouvrant le score par Portu (2e) après une bourde de Samuel Umtiti. Au classement, le FC Barcelone (1er, 65 pts) reste solidement installé en tête et prend provisoirement 10 longueurs d’avance sur son dauphin, l’Atlético Madrid (2e, 55 pts), opposé à Séville dimanche. Quant au Real Madrid (3e, 51 pts), vainqueur d’Alavés 4-0 samedi après-midi, il a conforté sa place

  • Le Soir

    Fusillade en Floride: l’attitude de trois agents de police pointée du doigt

    Ce jeudi, lors d’une conférence de presse, l’officier armé présent sur le campus de l’école où a eu lieu la fusillade faisant 17 morts, en Floride, a annoncé sa démission. Ce samedi, plusieurs médias américains révèlent que trois autres policiers étaient également sur les lieux du massacre. Ils n’ont, eux n’ont plus, pas agi durant la fusillade. Leur présence a été remarquée par d’autres agents.

  • Le Soir

    Berlinale : Ours d’or pour le film roumain «Touch me not»

    La Berlinale a récompensé samedi soir de son Ours d’Or, à la surprise générale, le film «Touch me not» de la réalisatrice roumaine Adina Pintilie, une exploration à mi-chemin entre fiction et documentaire sur l’intimité et la sexualité. Sur fond d’onde choc #MeToo, le jury a également récompensé une autre femme réalisatrice, la Polonaise Malgorzata Szumowska, qui a reçu le Grand prix du jury pour «Twarz» («Mug») sur un jeune homme défiguré après un grave accident.

  • Le Soir

    Pro League: La Gantoise s’impose sur le fil à Waasland/Beveren et prend la 3e place à Anderlecht

    Isaac Thelin avait ouvert le score après 19 minutes de jeu pour les Waeslandiens. Le Suédois, meilleur buteur du championnat, plantait là son 16e but de la saison. Gand ne revenait qu’en toute fin de rencontre. Dylan Bronn égalisait à la 82e minute et Yaremchuk offrait les trois points aux Buffalos dans le temps additionnel (90+2). Ce succès permet aux Gantois de se hisser à la 3e place avec 47 points, relégant Anderlecht à la 4e place avec 46 unités. Les Mauves reçoivent Mouscron dimanche en présence de leur futur président Marc Coucke. Accroché à Malines (1-1) plus tôt dans la soirée, Charleroi est 2e avec 50 points, à 10 longueurs du FC Bruges, qui se rend au Standard dimanche (18h00).

  • Le Soir Plus

    Circuit Het Nieuwsblad: Valgren dompte les Belges

    Dans un vent glaçant qui siffle entre les clochers, la Belgique a retrouvé sa tradition. Le Circuit Het Nieuwsblad lance toujours les festivités nationales. Du coup, dans un froid vivifiant et une lumière qui, à défaut, réchauffe les cœurs, le peloton a sué sur le pavé. Et consacré un… Danois, Michael Valgren Andersen, sociétaire d’une formation Astana intraitable qui a condamné, comme la bise locale, tous les efforts des Belges, Sep Vanmarcke en tête. Dans son saillant maillot rose, le Flamand avait certainement le coup de pédales le plus aérien de tous mais, une nouvelle fois, le Flamand a dû se contenter du podium. À l’image de sa carrière, du reste. Pourtant, sur ce nouveau tracé direction

  • Le Soir

    Une levée de fonds pour soutenir Tariq Ramadan atteint des sommets

    Une collecte de fonds a été organisée sur une plateforme de crowdfunding, pour soutenir Tariq Ramadan, inculpé pour viols, et payer ses frais de justice, révèle L’Express. Trois jours après le lancement de cette levée de fonds, 74.000 euros avaient déjà été récoltés. Le mouvement qui a récolté cet argent estime que l’islamologue suisse est victime d’une «  machination sans nom  ».

  • Le Soir Plus

    Jelle Spruyt: «Une médaille sur une autre distance dans quatre ans!»

    Fidèle à son habitude, Jelle Spruyt, le coach de Bart Swings est resté très calme et serein à l’issue de la course de son protégé. S’il était ému, il ne le montrait pas vraiment ! «  Tout s’est bien passé  !, avouait-il. C’était une course assez lente, pas vraiment à notre avantage, et j’aurais aimé qu’il la durcisse un peu. Mais cela a visiblement suffi. Bart est parti au bon moment, peut-être un peu tôt parce qu’il est bien revenu sur Lee sur la fin, mais deuxième, c’est beau évidemment  ! » Forcément premier témoin des difficultés rencontrées par son athlète en début de saison, où cela tournait moins bien, il dit n’avoir jamais douté que tout se mettrait en place au bon moment. «  On aurait